16/02/2017

Organisation du travail en autonomie

article modifié le 04/03/2018
Le matin lors de l'accueil en classe les élèves ont accès à des activités à faire en autonomie. Ces activités se présentent soit sous forme de fiches à faire soit sous forme d'ateliers de manipulation. J'ai choisi de mixer les deux afin d'avoir des traces écrites et des activités de manipulation que je peux introduire à un rythme raisonnable.
Lorsqu'ils ont fini un travail ils ont uniquement accès aux défis et au coin libre si c'est leur jour.

 Un peu d'organisation :


Ayant une petite classe mes défis et ateliers sont mis à disposition dans des tours à tiroirs.
Une première tour contient les défis, ceintures ou rallyes selon l'appellation qu'on souhaite donner. Sur les tiroirs sont placées des étiquettes indiquant le numéro du tiroir et le domaine travaillé. Le numéro a un rôle très important car il indique l'ordre dans lequel les défis doivent être effectués. C'est pour cela que j'alterne un défi de français avec un défi de mathématiques ou d'une autre matière. Les élèves n'ont le droit de faire qu'un seul défi à la fois et par numéro de tiroir. Ensuite ils doivent passer au numéro suivant. Les élèves travaillent donc à leur rythme et dans un ordre précis.
Une deuxième tour contient les ateliers. Les tiroirs sont étiquetés par domaine. Cette fois-ci, je n'impose pas d'ordre mais par contre, il faut travailler chaque domaine.


https://drive.google.com/file/d/0B1CfGZBObj2uMFY1LS1ob1JmdXM/view?usp=sharing
Gestion des ateliers et défis


Les élèves possèdent un cahier d'autonomie à la fin duquel sont collées les grilles de suivi.. Concernant les défis, on réserve une page par domaine (ce qui correspond aux numéros de tiroirs). (Voir un exemple ci-contre)

Concernant les ateliers, c'est une page par période. Sur la même page, on trouve la grille pour les maths, le français etc...

Concernant les rotations, la classe est répartie en en cinq groupes (cinq matins) hétérogènes. Voici les rotations une fois que tout le fonctionnement est mis en place. Chaque ligne correspond à un jour de la semaine.


Jouratelierécrituredéfiécriturecoin
jour 1groupe 1groupe 2groupe 3groupe 4groupe 5
jour 2groupe 5groupe 1groupe 2groupe 3groupe 4
jour 3groupe 4groupe 5groupe 1groupe 2groupe 3
jour 4groupe 3groupe 4groupe 5groupe 1groupe 2
jour 5groupe 2groupe 3groupe 4groupe 5groupe 1




Comment démarrer ?



Pour démarrer, je commence par les fiches écrites en introduisant un type de fiche par jour et par domaine.



SemaineJour 1Jour 2Jour 3Jour 4Jour 5
semaine 1
présentation de défis
écriture séance 1orthographe fiche type 1écriture séance 2géométrie fiche type 1lecture fiche type 1
semaine 2
présentation de défis
écriture
séance 1
orthographe fiche type 2écriture séance 2calcul fiche type 1art fiche type 1
semaine 3
mise en place du "je travaille à mon rythme et dans l'ordre" et présentation ateliers
écriture séance 1"je travaille à mon rythme et dans l'ordre sur les défis"écriture séance 2"je travaille à mon rythme et dans l'ordre sur les défis"présentation ateliers semaine suivante
semaine 4
introduction des rotations et des ateliers manipulation
gp1 écriture 1 gp2 défis gp3écriture1 gp4ateliers gp5défisgp2 écriture 1 gp3 défis gp4écriture1 gp5ateliers gp1défisgp3 écriture 2 gp4 défis gp5écriture1 gp1ateliers gp2défisgp4 écriture 2 gp5 défis gp1écriture2 gp2ateliers gp3défisgp5 écriture 2 gp1 défis gp2écriture2 gp3ateliers gp4défis
semaine 5
introduction du coin libre ajout d'un nouvel atelier et nouvelle fiche type
rotation normale ou présentation de nouveautés dans ce cas la dernière rotation interviendra la semaine suivanterotation normale jour 1rotation normale jour 2rotation normale jour 3rotation normale jour 4

3 commentaires:

  1. Bravo ! Ton organisation a l air très reflechie. Peux tu me dire combien de temps tu proposes un atelier, est-ce que ce sont des jeux ou bien des activités sur papier ? As-tu un exemple à me proposer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton commentaire. Je vais tenter de répondre à tes questions.
      Plusieurs paramètres peuvent faire varier la durée d'existence d'un atelier.
      Le principe est qu'un atelier de grammaire ou de mathématiques par exemple, n'a plus lieu d'être après les évaluations si tout le monde a réussi son évaluation. Maintenant, si un élève a besoin encore d'entraînement pour repasser une évaluation, il est possible de laisser cet atelier pour lui. Pour les autres l'atelier ne sera plus disponible et ils le sauront car la petite coupe présente sur la feuille de route individuelle sera surlignée.
      Une autre raison qui fait enlever un atelier et ce avant une évaluation, c'est que tout le monde a déjà fait cet atelier quitte à le remettre plus tard en cas d'échec à l'évaluation. Pour cela, c'est la feuille de suivi collective remplie qui me l'indiquera. Pour cela, je ramasse les cahiers d'autonomie régulièrement et complète mes fiches de suivi collective.
      Enfin, ce qui peut faire enlever un atelier, c'est sa thématique. Par exemple, à chaque période, je fais une lecture suivie sur un thème et si je mets des lectures en autonomie, sur ce thème, elles n'ont plus lieu d'être, une fois le nouveau thème entamé.
      Cela veut donc dire, qu'un élève n'aura pas forcément fais toutes les activités proposées dans un atelier pour valider l'atelier.
      Enfin, tous les élèves n'ont pas forcément les mêmes ateliers à faire selon leur niveau en lecture, en technique opératoire... C'est le fait de donner ou pas la feuille de route individuelle qui permet à l'élève de savoir ce qu'il a à faire.
      Pour ce qui concerne les activités proposées tu trouveras des exemples sur le blog(je finis de déménager au fur et à mesure) mais également sur n'importe quel blog qui propose des ateliers. Cela peut être des activités sur papier (atelier copie, j'apprends à dessiner...) mais aussi beaucoup d'activités de manipulation autocorrectives.
      J'espère avoir répondu à tes questions.

      Supprimer
  2. Merci de cette explcation claire
    Cecilez

    RépondreSupprimer